Rodin va à l’hôpital : l’histoire d’une mutation poétique

Rodin va à l’hôpital : l’histoire d’une mutation poétique entre Gustave Roussy et le musée Rodin

Crédit photo : © Agence photographique du musée Rodin

Le projet

Le musée Rodin et Gustave Roussy s’associent pour proposer aux enfants un programme, mené par trois artistes, de découverte de l’œuvre de Rodin combiné à des ateliers de pratique artistique et d’écriture dans le but de réaliser un film d’animation en stop motion. Avec la complicité de la plasticienne Camille Park, l’écrivaine Véronique Pittolo et du vidéaste Emmanuel Jaouen, cette proposition artistique revisite l’œuvre du sculpteur et la transpose dans un univers décalé à la fois imaginaire et poétique où détournement et mouvement sont au cœur du processus créatif.

Regarder le film en stop-motion

Les artistes

Camille Park, plasticienne, est une artiste française dont le travail gravite principalement autour du dessin, de l’aquarelle et de la céramique. Ses productions, à mi-chemin entre ressemblance et non figuration sont influencées par la peinture orientale et ses nombreux voyages en Asie.
Véronique Pittolo, écrivain, anime des ateliers d’écriture depuis 1994, parallèlement à son activité d’écrivain. Son écriture interroge les mythes, le cinéma, la culture populaire (Chaperon Loup Farci, Shrek), et trouve une résonance particulière dans l’adresse aux enfants des ateliers d’écriture.
Emmanuel Jaouen est un artiste plasticien, infographiste et formateur. Son travail et ses créations artistiques combinent plusieurs techniques alliant souvent dessin, encre, peinture, collage et infographie.

Rendez-vous

le vendredi 15 février 2019 au Musée Rodin, Paris (75)

A l’occasion de la Journée internationale du cancer de l’enfant, le musée Rodin diffusera dans le parcours des collections du musée le film en stop-motion réalisé avec les jeunes de Gustave Roussy, fruit du travail mené dans le cadre de Rodin va à l’hôpital : l’histoire d’une mutation poétique.

Crédit photo : © Rita Guokdjian