Sonic Makers avec l’IME Robert Doisneau et la Station Gare des Mines

L’univers “makers” pour se rencontrer autour de la musique et des arts numériques.

Le projet

L’ambition du projet est de porter une réflexion sur l’apport de l’univers des makers pour recréer du tissu social. Marquée par les logiques collaboratives (do it yourself / do it together), la mouvance makers se révèle un outil idéal pour réinterroger les usages des technologies dans un corps social et pour permettre l’élaboration de nouveaux outils de création adaptés à tou.te.s. Elle favorise aussi un sentiment d’accomplissement personnel mettant toute personne en situation de faire.

Il s’agit également de réunir des publics différents (handicap-valide notamment, mais aussi interculturel) autour d’un projet pluridisciplinaire propice à la rencontre ainsi qu’à la découverte du Do it Yourself dans le champ sonore et d’une manière alternative d’appréhender le territoire. Au-delà de cette initiation au making, c’est la rencontre et l’élaboration d’un projet commun entre ces publics qui est au coeur du projet. Les groupes impliqués dans le projet issus de plusieurs établissements participent à la série d’ateliers organisés par Brut Pop et le collectif MU autour de création de jeu vidéo, de création d’installations artistico-electro-ludiques, d’improvisations musicales, de création de modules sonores et visuels immersifs.

Les partenaires

Avec l’IME Robert Doisneau, la Station Gare des Mines / collectif MU, le collectif Brut pop , le SESSAD Centre Robert Doisneau, le CAJM Centre Robert Doisneau, l’IME Alternance Paris et le SESSAD Mosaïque.

En savoir plus

Brut Pop Facebook et Instagram
Contact :

Antoine Capet, Brut Pop, artiste référent du projet, brutpop[at]gmail.com
Lucie Tampigny, Centre Doisneau, chef de service et référente culture, lucie.tampigny[at]fondation-ove.fr

Rendez-vous

Kermesse sonique le 12 et 13 juin 2020 à la Station Gare des Mines.